Rechercher

Si toi aussi tu en as plein le dos...

Mis à jour : 19 avr. 2020


Bonjour!

C'est parti pour notre rituel quotidien!

Il y a bientôt 5 ans je devenais maman pour la seconde fois: après un garçon né 3 ans auparavant, Matt, nous attendions une petite fille, Aline. Quelle chance nous avions, n'est-ce-pas? Le Choix du Roi, paraît-il!

Après un accouchement de rêve, les choses se sont gâtées. Aline est née avec un reflux gastro-œsophagien (RGO) interne et massif et une allergie aux protéines de lait de vache. Si tu me suis, tu connais l'histoire, sinon je te raconte tout ici.

Conséquences: portage intensif 20h/24, allaitement quasi non-stop, bébé impossible à poser et qui pleurait beaucoup. Ça a duré à ce rythme environ 2 années.

Résultats: parents épuisés, maman au fond du seau qui marche au radar, petit frère mis de côté le temps que ça passe et un sentiment de culpabilité général. On en est même venus à regretter d'avoir fait un deuxième enfant!

Et pourtant aujourd’hui je peux t'assurer que ce RGO c'est la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma maternité. Attends, je m'explique:

  1. j'ai la chance d'être la maman de cette extraordinaire petite fille ( en toute objectivité bien sûr)

  2. j'ai beaucoup appris sur moi-même : patience, remise en question, relativité, seuil de tolérance

  3. j'ai développé des compétences : portage, allaitement, maternage, alimentation, phytothérapie, aromathérapie,...

  4. j'ai trouvé ma mission de vie et me suis formée : transmettre aux parents les outils qui leur permettront de traverser ces périodes intenses de meilleure des façons en devenant monitrice de portage

  5. j'ai pris conscience de l'importance des "petites choses" de la vie et appris à me concentrer sur ce qui va bien/mieux : un rire aux éclats, un bain en peau à peau, 1 heure de sieste,...

Tout ça pour te dire à toi jeune parent qui galère (ou pas...encore!), que quand tu te sentiras désemparé, que tu penseras que ça ne finira jamais de garder espoir:

  • tout passe

  • tu n'es pas seul

  • les choses n'arrivent pas par hasard

Alors en attendant des jours plus sereins, quelques trucs pour passer le cap (listes non exhaustives):

  • fais-toi confiance : tu es le meilleur expert de ton enfant

  • fais-lui confiance : ton bébé sait ce dont il a besoin mieux que personne

  • passe le relais : au second parent, à ta mère, à l'assistante maternelle, pour une minute ou quelques heures

  • prends soin de toi : aussi souvent que nécessaire et que possible

  • demande de l'aide : à une amie, une association, un professionnel de santé

Mes petits conseils lectures:

Si tu as besoin de ressources plus spécifiques ou bien si tu souhaites partage tes astuces, suggestions ou contacts, n'hésites pas à me répondre :-)

Si tu souhaites aller encore plus loin et si ce n'est pas déjà fait, je t'invite à me suivre sur Instagram, Facebook et YouTube.

Allez je te laisse et en attendant, "porte"-toi bien!


Marie


#astuces #enfantsheureux

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La motricité libre, kézako?

Bonjour! Aujourd'hui un mail un peu spécial puisque nous avons une invitée, Marion Larroche, psychomotricienne, à laquelle j'ai posé plusieurs questions au sujet de la motricité libre. Je te laisse dé